Hug

Hug Garcia Lleonart

Habitant du quartier depuis 2012

Participe aux projets FPH – Embellir notre Impasse “métiers oubliés” &  Fresque La Chapelle   “Végétalisation”

Membre du comité FPH depuis 2016

Pourquoi faire partie du comité FPH ?

“Savoir et avoir connaissance des différentes problématiques du quartier, être proche des actions sociales qui ont pour objectifs d’améliorer et apporter des outils et des moyens pour le développement du quartier “sont les raisons auxquelles m’ont amené faire partie du FPH.


Biographie artistique

(Debens) s'impose comme une figure majeure de la scène du graffiti barcelonais des années 2000 (les crews « 1980 » et « ONG »). Ses études aux Beaux-Arts l’ouvrent à la création sous toutes ses formes : collage, assemblage, installations dans la rue, et à l'expérimentation de matériaux du quotidien tels que des cartons ou des objets trouvés.

Installé à Paris depuis 2012, il alterne la peinture en toile et le collage. Ses créations montrent son style unique, exaltent la vivacité des couleurs et les improvisations abstraites, très proches de la néo-géométrie.

Artiste non-conformiste et indépendant, il est toujours à la recherche de nouvelles formes et compositions. Dans chacune de ses œuvres, on retrouve sa fibre et une liberté créative qui rend ses œuvres automatiquement identifiables.

Site internet : debens.com


« Les métiers oubliés » Embellir notre Impasse

Ce projet a consisté à réaliser une fresque avec du collage et de la peinture sur le mur de l’impasse. « Métiers Oubliés de Paris » recrée des photographies anciennes des métiers qui se déroulaient à Paris au XIXème siècle.

Dans cette énorme intervention urbaine, qui s'est déroulée pendant deux jours, 25 litres de peinture, plus de 50 mètres de papier, et environ 5 kilos de colle de papier ont été utilisés.


« Vegetalisation » Fresque La Chapelle

Un an après la réalisation de la fresque éphémère « Métiers oubliés », les habitants de la Place de La Chapelle, m'ont contacté pour réaliser une nouvelle fresque. Cette fois ci, les matériaux utilisés ont été la peinture acrylique et la bombe.

À cette occasion, le sujet que j'ai voulu développer est l'idée de la végétation, pour essayer de donner une continuation à l'installation de végétalisation que a été mise en place dans le même passage où le mur est situé. Aussi, j'ai essayé de créer de formes douces et arrondies qui imitent des pétales, des tiges, et d'autres formes qu'on peut trouver dans les plantes et dans la nature.